Mission de transition

MES SERVICES

MISSION DE TRANSITION

En mode commando

Un soutien intensif et exclusif à la façon d’un adjoint ou d’un associé temporaire pour faciliter le quotidien, vous permettre de vous concentrer sur l’essentiel et accélérer ainsi la concrétisation d’une transformation ou d’une création.

Vous êtes dans une période de « surchauffe » ou un peu tendue qui réclame de garder le recul et la disponibilité nécessaire pour clarifier et maintenir le cap, garder de la hauteur de vue pour prendre avec conviction des décisions engageantes pour votre activité, faire avancer vos dossiers clefs, communiquer avec clarté et justesse auprès de vos parties prenantes…

Vous souhaitez prendre appui sur un partenaire qui saura créer les conditions pour vous permettre de « libérer de la mémoire vive » et faciliter votre capacité d’action et de réflexion. Une réalité concrète très différente selon les dirigeants : ce soutien peut porter tout à la fois sur la préparation des dossiers et des RDV, le suivi des décisions des instances, la prise en charge d’un projet, l’aide à la clarification du projet stratégique ou la préparation de vos éléments de communication…

Tout est là !

SERVICES

l'état d'esprit

Un compagnon de route

En pratique…

  • Un soutien de 3 à 5 jours par semaine pendant plusieurs mois
  • Des livrables en fonction des besoins et des urgences

[Situation de crise]

En faire une opportunité pour se réinventer

[Création d'une nouvelle activité]

Être 2 pour concilier robustesse des fondations et rapidité d'action

[Départ d'un collaborateur]

En faire une opportunité pour questionner l’organisation

L’enjeu ?

Disposer du bon support au bon moment pour concilier la gestion du quotidien et la vision de demain et garder son souffle (car « pendant les travaux la vente continue »).

Le +

Bénéficier d’un soutien à géométrie variable qui s’adapte à la situation du dirigeant, la réalité de l’entreprise et garde en ligne de mire la vision et le sens donné à l’action.

Envie d’un partenaire « pour passer un cap »… Et si nous en parlions ?